Colloque international Inégalités et IA

L’Obvia organise à l’automne 2024 un colloque international sur les enjeux à l’intersection entre inégalités et intelligence artificielle (IA). Cette activité vise à offrir un espace de réflexion autour d’expertises et perspectives variées (société civile, acteurs publics, communauté universitaire, etc.), à favoriser l'appropriation des enjeux par les différents acteurs, et à stimuler de nouvelles collaborations intersectorielles.

Contexte

Le concept d’inégalité est au cœur des approches critiques en études de l’intelligence artificielle (IA) et permet de faire le pont entre, d’une part, les structures et systèmes sociaux, et, d’autre part, la réalité vécue des personnes dans les multiples sphères de leur vie. Cependant, la pleine mesure des incidences de l’IA dans le quotidien des personnes, parfois renforcée par les entraves systémiques, reste encore peu documentée. L'intelligence artificielle peut reproduire, renforcer, ou encore potentiellement atténuer certaines formes d’inégalités ; elle peut également contribuer à en générer de nouvelles. Comment alors réfléchir les enjeux à l’intersection entre inégalités et IA? Et quelles stratégies, pratiques et approches peuvent être porteuses pour en limiter les impacts négatifs?  

Si le développement des technologies a des effets manifestes et concrets sur les expériences et le vécu des personnes, ceux-ci devraient trouver échos dans les discussions, les connaissances produites et les solutions mises de l’avant. Les inégalités devraient être saisies en ce qu’elles sont transversales de l’expérience des individus et qu’elles structurent la dynamique sociétale et les rapports de pouvoirs. La compréhension et l’analyse des expériences vécues en lien avec l’IA par des secteurs tels que l’éducation, la santé et la santé mentale, les services sociaux, le milieu communautaire, la défense des droits, les groupes environnementaux, la culture et l’administration publique offrent des voies et des perspectives pour réfléchir les enjeux de l’IA et coconstruire des solutions viables.   

Les dimensions structurantes des inégalités, l’approfondissement des spécificités sectorielles à la lumière des expériences vécues des personnes ainsi que les conditions à mettre en place pour bénéficier des opportunités innovantes offertes par l'IA seront au cœur des interrogations soulevées durant ce colloque.  

Appel à communications

Date et lieu du colloque : octobre-novembre 2024 à Montréal.

Le colloque international sur les inégalités et l’intelligence artificielle mise sur des approches intersectorielles et interdisciplinaires. L’événement a pour objectifs de permettre une discussion sur les inégalités et l’IA, de favoriser l'appropriation des enjeux par les différents acteurs et de stimuler de nouvelles collaborations intersectorielles.  

Nous invitons les personnes et organisations de la société civile, ainsi que la communauté de recherche à soumettre des propositions de communication sur la thématique inégalités et l’intelligence artificielle, notamment sur les questions des inégalités raciales, inégalités socioéconomiques, inégalités de genres ou inégalités de capacités (capacitisme), inégalités de droits, soit sous forme d’approche sectorielle ou à partir d’une réflexion plus générale. La collaboration interdisciplinaire et intersectorielle est fortement encouragée.  

Exemples de questions (non limitatif) :   

  • Quels impacts le développement de l'IA et de certaines technologies qui y sont liées peuvent-ils avoir sur le marché du travail et sur les rapports de force en jeu? 

  • Quelles mesures envisager pour éviter l'exclusion ou la marginalisation des personnes en situation de fractures numériques dans les nouveaux espaces alimentés par l'IA? 

  • Faut-il imaginer de nouveaux mécanismes d'application des droits humains pour protéger le public dans le cas de décision algorithmiques injustes, de surveillance abusive ou de violation de la vie privée? 

  • Est-ce que le concept d’inégalité est/devrait être revu lorsque saisi en contexte d’IA?  

  • Quelles sont les inégalités générées ou amplifiées par l’IA?  

  • Quels sont les liens entre équité et inégalité lorsqu’appliqués aux impacts sociétaux de l’IA? 

  • Qu’est-ce que les avancées de l’IA ont permis de comprendre sur les inégalités?   

  • Est-ce que la généralisation des déploiements de l’IA devrait nécessairement induire une redéfinition des liens entre les inégalités et les droits économiques, sociaux et culturels? 

  • Quel sont les impacts des inégalités liées à l’IA sur les personnes?  

  • Quels sont les enjeux d’inégalité des différents secteurs? 

  • Quel est le poids des inégalités générées en contexte d’IA dans la dynamique sociétale par rapport à d’autres types d’inégalités?  

  • Les spécificités des milieux sont-ils généralisables ou même transférables à d’autres secteurs?  

  • Quelles seraient les mesures à prendre pour permettre aux personnes vivant des inégalités de contribuer à développer des outils d’IA plus représentatifs de leur réalité? 

Propositions de communications individuelles  

L’appel est ouvert à tous les types d’expertises ainsi qu’à une diversité de profils d’intervenants (communauté de recherche, communauté étudiante et/ou personnes représentantes d’organisation de la société civile, d’acteurs publics ou privés).  

  • Nom, titre et affiliation et/ou organisation 

  • Mots-clés (3 à 5) 

  • Titre préliminaire   

  • Proposition (500 mots maximum) 

Propositions d’ateliers et panels  

Nous invitons des personnes de la société civile qui travaillent dans différents secteurs ou des chercheuses et chercheurs qui travaillent sur des enjeux sectoriels à faire des propositions d’ateliers ou panels thématiques. Les propositions peuvent inclurent la présentation de conclusions de rapport, d’outils, de témoignages d’expériences ou d’expérimentation pouvant mener à un sujet de recherche. Les ateliers et panels peuvent être développés en collaboration entre les membres de la société civile et la communauté de recherche.  

  • Responsable du panel ou atelier : Nom, titre et/ou affiliation 

  • Panélistes : Nom, titre et/ou affiliation 

  • Mots-clés (3 à 5)  

  • Titre préliminaire  

  • Proposition (850 mots maximum) 

Date limite et coordonnées pour soumettre une proposition 

Les propositions doivent être soumises au plus tard le 5 avril à 12h00 à l’adresse suivante : coordination@obvia.ca  

L’Obvia prendra en charge les frais de déplacement nationaux et internationaux et les frais de séjour pour les participantes et participants retenus par le comité scientifique. 

Comité scientifique

Karine Gentelet – Professeure au Département des sciences sociales, Université du Québec en Outaouais et Directrice scientifique Collaboration avec la société civile de l’Obvia.

Nathalie Guay – Directrice générale de l’Observatoire québécois des inégalités.  

Caroline Lequesne – Maître de conférences HDR en droit public, Université Côte d’Azur.

Jonathan Martineau – Professeur adjoint, Université de Concordia.

Tania Saba – Professeure titulaire au Département de relations industrielles, Université de Montréal, Directrice scientifique Équité, diversité et inclusion de l’Obvia.

Christine Vézina – Professeure agrégée à la Faculté de droit, Université Laval.

Date Limite

Ne manquez rien de l’actualité de l’Obvia!

Recevez les nouvelles de la communauté, les événements à venir et les opportunités liées à la recherche.